Emploi - Centre de Développement Socioculturel

Centre de Développement Socioculturel
Votre partenaire de la diversite societale !
Aller au contenu

Menu principal :

Nos Thèmes
 
Faire avancer l'intégration des Africaines en Suisse
 
Un aspect de la cohésion sociale est l’intégration des étrangers dans la vie économique,  et socio-politique Helvétique. L’intégration fait face aux défis tels que la fragmentation sociale et la diversification des modes de vie. Mais obstacles à surmonter offrent également un potentiel d'innovation. L'objectif ne peut résider ici dans le rétablissement d'une société homogène; il doit aller au-delà d'une garantie de paix sociale, ce qui exige un respect mais aussi un intérêt mutuels entre les différents groupes sociaux.

A cet égard, l'intégration des populations immigrées revêt une importance primordiale, de même que la réalisation de l'égalité de traitement pour les gros minoritaires et le renforcement de l'égalité entre les sexes. La connaissance et le respect mutuels des différents groupes culturels et modes de vie qui coexistent en Suisse essentiels à la cohésion du pays.

Il convient en premier lieu d'identifier à temps les facteurs défavorables à l'intégration et de les combattre efficacement. Ensuite, les conséquences du manque, voire de l'absence d'intégration doivent être atténuées et les coûts qui en  résultent doivent être minimisés: une intégration socioprofessionnelle insuffisante accroît les risques de chômage, de pauvreté, de maladie, de dépendance et de criminalité, et inversement, ces facteurs de risque peuvent favoriser l'exclusion.

Afin de prévenir autant possible cette spirale sans fin de l'exclusion, l'Etat doit créer des conditions-cadres favorisant l'égalité des chances et la participation, libre de toute discrimination, à la vie sociale et économique.

Une intégration sociale réussie passe notamment par des démarches préventives en matière de petite enfance et d'apprentissage linguistique, ou encore par des programmes spéciaux facilitant le passage de l'école à la vie professionnelle, par un tien aux personnes les moins qualifiées ainsi que par des mesures ciblées favori concrètement l'autonomie quotidienne des familles immigrées en difficulté sociale prévention de la violence revêt une importance particulière pour la promotion de l’intégration.

Mais elle requiert encore des efforts supplémentaires en faveur d'une meilleure compréhension des valeurs sociales fondamentales qui s'appliquent indépendamment aspects linguistiques, culturels, géographiques et temporels. La culture et la formation jouent un rôle clé à cet égard.
 
Enjeux
Parmi les diverses mutations sociales et culturelles qui touchent notre époque, l’essor des migrations, intégration, communication et des relations interculturelles contribue tout particulièrement à remodeler les sociétés contemporaines. Ce phénomène s’accompagne d’un changement de références considérables, basé sur l’affirmation d’une société multiculturelle aux sens et aux valeurs plurielles, marqué par une mobilité et une précarité croissantes.

En ce sens,  les migrations constituent un carrefour de sociétés et de cultures, défini d’un côté par des trajectoires et des projets de migrations hétérogènes et diversifiés et de l’autre par des politiques d’accueil et d’intégration, des approches scientifiques et académiques renouvelées, l’émergence de nouvelles professions ou encore une redéfinition importante des compétences notamment dans les domaines de l’éducation, du social et de la santé.

Ainsi, autour des migrations, s’imbriquent l’économie et le politique, l’humanitaire et le juridique, la science et l’éthique, le public et le privé, voire l’identité et l’altérité, et c’est sans doute la raison de l’intérêt que lui portent tant de disciplines, de professions et de chercheurs.

Les individus, les institutions et la société sont ainsi confrontés à de nouvelles modalités d’action et d’intervention ; entre intégration et cohésion sociales, restrictions et innovations, diversité et ressemblances, le travail avec les migrants ne peut faire abstraction des réalités socioculturelles et institutionnelles qui sont à la fois la source et le lieu de son discours.
 
© Tout droits réservés  www.cads.ch 2003 - 2017
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu